Avec Maxime, ça n’a jamais été aussi facile de planifier

Hello Maxime ! Dis-nous qui tu es en quelques mots ?

Je m’appelle Maxime Féraud, j’ai 34 ans et je suis UX/UI Designer et Digital project Conceptor. À Luxembourg depuis bientôt 3 ans, je viens de la région parisienne où j’ai effectué mes études supérieures. Coté perso, je suis fan de tous les sports extrêmes, des avions, du vin et de la gastronomie et enfin (évidemment) des produits technologiques. 🤓

Planned.me, quelle est l’histoire derrière ce nom ?

À l’époque de la création du projet, je pensais à un nom avec le mot « organisation » dedans, mais ça ne me plaisait pas du tout, donc voulant directement donner une vision/dimension internationale à mon projet j’ai pensé à choisir plutôt l’anglais « to plan ». Je suis parti de là pour arriver à Planned. 💡

Toujours à la même époque, il y eut une certaine « libération »  concernant les appellations des nom de domaine, on vit débarquer les .city, .paris .shop, .biz et bien d’autres – ce qui nous a libéré des classiques .fr, .us, .es etc et .com. Au début, j’allais choisir planned.fr (qui est à nous, ceci dit en passant 😏) mais ça impliquait que par la suite, je sois obligé de prendre Planned.es pour l’Espagne ou encore  Planned.de pour l’Allemagne. Ce n’était pas viable sur le long terme. C’est comme ça que j’ai choisi Planned.me, qui est à la fois compréhensible par les Français et exportable dans n’importe quel pays au vu de sa connotation anglophone.

Si un client te demande votre différence par rapport à d’autres planificateurs d’évènements, que lui réponds-tu ?

En premier lieu, je lui dirais que l’app Planned fait partie de la famille des planificateurs d’événements les plus simples d’utilisation sur le marché. Nous travaillons en permanence avec nos utilisateurs pour améliorer l’interface. En deuxième lieu, je lui dirais que notre application est gratuite et le restera. (sauf pour les comptes Premium ou Pro) !

Pour finir, même pas la peine d’évoquer le fait que nous n’exploitions aucune donnée de nos utilisateurs. ça nous semble d’une telle évidence. 🤷‍♂️

Décris-nous ta journée type ? 

J’ai plusieurs journées types mais je vais essayer de les synthétiser 😁

Il faut noter que j’arrive en général avec Sacha, mon associé : les jours où on a sport, nous arrivons à notre bureau privé au Paladium Jardin Secret vers 7h45/ 8h, les autres jours c’est plus vers 8h45. En arrivant on fait le tour pour dire bonjour au staff et aux autres coworkers, puis petit café sur la grande terrasse rooftop pour lister les tâches de la journée… c’est un peu notre «daily meeting » 📝

De retour à mon bureau, je démarre la musique et je passe environ 1h30 à répondre et trier les emails, puis je passe sur Adobe XD pour travailler sur les maquettes de notre app.

Je déjeune aux alentours de midi, (ça dure rarement plus de 20 minutes 😬) et puis l’après-midi, généralement, je continue mon travail d’UX/UI designer ou alors je fais du motion design ou du graphisme (ce sont mes domaines de prédilection). 

Parfois il m’arrive d’échanger avec l’équipe de développeurs pour m’assurer que tout se passe bien et  qu’ils n’ont pas besoin de matériel (icon, images, screenshots,..) de manière à ce qu’ils ne rencontrent pas de blocages dans le développement. 

J’épaule également mon associé Sacha dans son travail de communication. Fin de journée vers 19h30.

Pour résumer, j’essaie d’être au plus proche de mes collaborateurs et de me rendre disponible au maximum pour les aider dans leur travail.

Le truc que tu préfères dans les coworkings Paladium ?

Je dirais le staff et le cadre de travail. Petit plus pour la seule terrasse rooftop de Bertrange ! 😎

Avant de venir j’avais entendu « unique au Luxembourg » et comme tous, je pensais que c’était juste un argument commercial … Bah non, en fait. C’est vraiment unique au Luxembourg voire au-delà. J’ai n’ai absolument aucun regret dans mon choix d’espace de coworking, bien au contraire, je ne fais que recommander. 🤩

Quel conseil donnerais-tu à un entrepreneur qui vient de se lancer ?

Tout dépend de sa situation, mais pour moi la chose la plus importante, c’est de se lancer  !

À mon avis, on peut faire 1000 études de marché, 120 business plans, tourner la question dans tous les sens, la seule vraie réponse que l’on obtiendra, c’est le marché qui nous la donnera et c’est tout. 

Après il faut savoir être agile et avoir une capacité à rebondir le plus vite possible. Et aussi trouver le bon équilibre entre obstination et détermination : dans l’un, on fonce dans le mur avec nos croyances. Et dans l’autre, on lâche pas parce qu’on a une conviction basée sur des faits.

Les liens vers votre site et vos réseaux sociaux ?

Retrouvez-nous sur notre site web ou sur nos réseaux sociaux : Instagram, Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Recevoir gratuitement
les conseils business

🤓 1 mois souscrit
= 🤩 1 mois offert

Offre spéciale rentrée

Travaillez dans le coworking le ➕ sympa du Luxembourg

Ouvrir WhatsApp
1
Une question ?
Moien 👋 Moi c'est Nicolas. Je peux vous aider ?